8 décembre 2017

L’ONU adopte la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix

M. SABRI BOUKADOUM (Algérie) s’est réjoui que les consultations sur le projet de résolution intitulé « Journée internationale du vivre-ensemble en paix » (A/72/L.26) se soient déroulées d’une façon constructive et transparente.

Il a présenté un texte qui vise à la promotion du « vivre-ensemble en paix » grâce à une coexistence harmonieuse, indépendamment de la nationalité, du sexe, de la langue ou de la religion.

Nous avons abouti, s’est-il félicité, à un texte consensuel qui invite tous les États à continuer d’agir en faveur de la réconciliation afin de contribuer à la paix et au développement durable, notamment en collaborant avec les communautés religieuses et leurs dirigeants. Le représentant a cité en exemple l’Afrique du Sud, la nation de Nelson Mandela et de la chanteuse et militante Miriam Makeba.

L’Algérie, a-t-il assuré, demeurera une société ouverte. Aux termes de la résolution, l’Assemblée proclamerait le 16 mai « Journée internationale du vivre-ensemble en paix », a précisé le représentant, avant de s’exprimer en espagnol et de souligner que le texte est un modèle de coopération et d’harmonie, notamment avec la société civile.

Il a salué la présence du Cheikh Khaled Bentounes, guide spirituel de la voie soufie Alâwiyya, Président Fondateur des Scouts Musulmans de France. L’humanité immanente qui est en nous constitue une richesse pour soi avec et pour l’autre, a insisté le représentant, qui a conclu en arabe pour souhaiter une adoption par consensus du projet de résolution. Il a dit « merci » en russe.

 

Source : http://www.un.org/press/fr/2017/ag11989.doc.htm

 

International, presse
UNE QUESTION ?
Vous pouvez utiliser ce formulaire de contact si vous avez une question ou besoin d'une information complémentaire.